DÉSTOCKAGE sur plus de 290 articles | De -5 à -70% de remise

15 plantes d'aquascaping à posséder dès maintenant

L’aquascaping est un art qui consiste à reproduire un milieu aquatique le plus esthétique possible. Un élément clé est au centre de cette pratique, les plantes. Une fois associés au hardscape, ce sont elles qui harmonisent et subliment l’ensemble.

Il existe une multitude de plantes compatibles avec l’aquascaping. Surtout que la plupart du temps,

l’aquascaping se veut pointilleux pour répondre aux exigences des plantes. Ainsi, tout est réuni pour offrir aux plantes les meilleures conditions de croissance et profiter de leurs nombreux bienfaits !

Par conséquent, lorsque l’on débute, nous pouvons vite se retrouver perdu devant le large choix qui s’offre à nous. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons détailler 15 plantes qui trouveront parfaitement leur place dans votre aquarium. Quel emplacement ? Quelle taille ? Quel type de croissance ? Nous allons répondre à toutes ces questions ensemble !

Cet article a été écrit par Léon Barbot, auteur du blog Aquarium Facile. Il s’est lancé le défi d’écrire un

article par semaine pour vous aider à créer et réussir un bel aquarium !

Anubias Barteri

Anubias Barteri est une plante aquatique très populaire, tant en aquariophilie qu’en aquascaping.

Très facile à maintenir et résistante, elle est idéale pour débuter. Pour lui offrir un environnement adapté, il faut veiller à la placer à l’ombre (des autres plantes par exemple). Vous l’aurez compris, elle n’exige pas un éclairage puissant ni un ajout de CO2.

Si sa taille varie, elle peut atteindre plus de 30 cm, faisant d’elle une plante idéale pour les aquariums spacieux. Sa couleur d’un vert intense se retrouve également chez la variété “nana”, plus petite et plus courante. L'Anubias Barteri est une plante épiphyte, nécessitant d'être fixée à un élément de décor tel qu'une racine ou une roche. Pour cela, il suffit de la fixer avec de la colle spécialement conçue pour aquarium ou du fil (de pêche, en nylon).

C’est une plante polyvalente pouvant prendre place un peu partout dans l’aquarium. Pour la diviser, il suffit de couper proprement le rhizome lorsque la plante vous semble assez grande.

Bucephalandra sp. Red

Les Bucephalandra sp. jouent à merveille le rôle de plantes d’aquascaping. La variété

Bucephalandra sp. Red est une des plus répandues. Originaire d’Asie, elle se compose de feuilles d'un vert foncé orné de nuances de rouge et de bleu et parfois de points blancs. Un style futuriste finalement non ?

Cette plante d’aquascaping est également une plante épiphyte qui s'accroche à un support (pierre ou racine). C’est une plante relativement résistante qui se veut de plus en plus utilisée. Sa touche exotique ne laisse pas indifférent quiconque la contemple !

plantes pour aquascaping

Cryptocorynes

Les cryptocorynes sont des plantes qui conviennent en aquascaping. Avec plus de 50 variétés, vous aurez le choix. Bien que certaines soient plus faciles que d’autres à maintenir, elles restent relativement abordables. La Parva est très appréciée.

La cryptocoryne Wendtii Brown, quant à elle, ne nécessite pas de CO2 ni d’éclairage puissant pour croître correctement. Placée à l’ombre, cette plante s’adapte à merveille à son environnement et forme une touffe compacte avec de nombreuses feuilles. Elle se reproduit par formation de stolons. Il s’agit d’une plante qui dépasse rarement les 25 cm de hauteur. Ainsi, elle constitue une belle plante de second et de milieu plan.

Eleocharis acicularis et parvula

Les variétés Eleocharis sont des plantes très appréciées en aquascaping. Eleocharis acicularis possède une petite particularité : sa forme ressemble à de l’herbe, ce qui correspond à l’effet recherché dans de nombreux bacs. Elle peut atteindre plus de 10 cm de hauteur, ce qui fait d’elle une plante d’aquarium adaptée pour le premier ou le second plan. Cette variété reste relativement facile à entretenir.

L'Eleocharis Parvula, quant à elle, est une plante prisée pour son aspect de gazon. Placée au premier plan, elle forme un joli tapis vert. Elle est très appréciée pour le scape Iwagumi.

Glossostigma elatinoides

La Glossostigma elatinoides est une jolie plante qui se fait une place dans les aquascapes. C’est une plante qui ne dépasse que rarement les 5 cm, ce qui la rend prisée pour le premier plan afin de former un beau tapis.

Cependant, il faut le savoir, Glosso est une plante qui peut être compliquée à maintenir. Cette plante est très exigeante et nécessite une bonne fertilisation, un ajout de CO2 et un éclairage de bonne qualité. Elle sera donc à placer en pleine exposition de la lumière.

Helanthium tenellum

Voici une nouvelle plante de premier plan, à moins que vous ne souhaitiez vous en servir autrement. Helanthium tenellum est une plante aquatique qui peut jouer le rôle d’une gazonnante sous un éclairage puissant.

À l’inverse, lorsque ce dernier n’est pas suffisant, ou que la plante se retrouve dans l’ombre, la plante s’allonge jusqu’à 15 cm pour former un tapis moins dense et plus haut. Ce qui peut parfois convenir en second plan.

Hemianthus callitrichoides & micranthemoides

Ces deux variétés de Hemianthus sont des plantes prisées en aquascaping, mais exigeantes. Si vous souhaitez recréer un buisson dans votre bac, optez pour Hemianthus micranthemoides.

Attention, elle n’est pas toujours facile. En effet, pour la voir s’épanouir et former un joli buisson, il est indispensable d’opter pour un éclairage puissant et de qualité avec l’ajout de CO2 et d’engrais.

Si vous souhaitez un effet gazonnant sur le sol de l’aquarium, optez pour Hemianthus callitrichoides. Il vaut mieux lui fournir un sol technique pour la voir s’épanouir correctement et embellir l’ensemble de votre scape.

plantes aquarium eau douce

Hygrophila : pinnatifida, polysperma, corymbosa siamensis, …

Hygrophila regroupe plusieurs variétés intéressantes en aquascaping, chacune possédant ses spécificités. La première, Hygrophila pinnatifida est une variété qui offre des couleurs allant des reflets cuivrés aux teintes violacées. Pour lui fournir un environnement de développement optimal, il sera important d’ajouter du CO2 et d’opter pour un éclairage puissant. C’est une plante qui occupe parfaitement le fond de l’aquarium, puisqu’elle peut s’élever jusqu’à 40 cm.

À l’inverse, Hygrophila polysperma est une plante beaucoup moins exigeante. Adaptée pour l’aquariophilie low-tech et beaucoup utilisée pour lutter contre les algues, elle n’en reste pas moins esthétique. C’est une des plantes à croissance rapide les plus répandues en aquariophilie.

Quant à Hygrophila Corymbosa siamensis, elle est surtout utilisée pour recréer un effet de buisson rapidement. Ses couleurs varient du vert au cuivre, selon l’intensité et la qualité de l’éclairage.

Les mousses, plantes d’aquascaping incontournables

Comment parler d’aquascaping sans parler des mousses aquatiques. Les mousses constituent des plantes d’aquascaping incontournables. Placées sur les racines, les roches ou autres décorations, elles permettent de recréer un décor plus naturel. Une utilisation assez courante consiste à recréer un arbre en utilisant la mousse comme semblant de feuillage.

De nombreuses mousses peuvent se développer dans un aquascape. Pour ne citer que les plus connues, nous avons Fissidens fontanus, Riccardia chamedryfolia, Taxiphyllum sp, Vesicularia dubyana. Toutes possèdent des exigences particulières mais restent relativement faciles à maintenir dans des conditions d’aquascaping. Attention tout de même aux algues, qui une fois qu’elles envahissent les mousses, sont très difficiles à éradiquer.

Ludwigia palustris Super Red

Ludwigia palustris est une plante aquatique à tige qui permet d’ajouter une touche de rouge dans votre aquarium. Assez facile à maintenir, cette plante pousse en formant de nombreuses tiges, donnant une impression de volume et de densité intéressante.

Pour garantir une couleur rouge intense, un bon éclairage et un apport en CO2 seront essentiels.

Dans le cas contraire, elle pourrait rester de couleur verte. Cette plante n’apprécie pas les températures trop excessives : ne dépassez pas les 25°C. C’est une plante que l’on peut tailler régulièrement pour replanter le haut des tiges et former de nouvelles pousses.

Micranthemum Monte Carlo

Micranthemum Monte Carlo est une plante aquatique qui se compose d’un feuillage vert, de forme ovale à ronde. Lors de la croissance de cette plante, par accumulation de feuilles, elle forme un tapis bien dense. Elle fait partie des plantes d’aquascaping de petite taille qui conviennent parfaitement pour le premier plan.

Pour la voir s’épanouir et embellir votre aquarium, il faudra lui fournir un bon éclairage, tandis qu’un apport en CO2 ne sera pas de trop. Sans cela, elle pourrait survivre mais elle s’étalerait pour former un tapis plus dégarni. C’est une plante appréciée des crevettes.

Pogostemon erectus

Pogostemon erectus fait partie des plantes d’aquascaping les plus originales. Son feuillage forme de nombreuses tiges se terminant par des “piques”, qui lui valent le surnom de plante conifère.

Pour la voir se développer de manière optimale, il faudra impérativement lui fournir un éclairage important et un apport en CO2.

C’est une plante à croissance modérée qui peut être placée aussi bien au fond de l’aquarium comme buisson compact, ou bien un peu plus au milieu en s’assurant de la tailler pour ne pas que ses dizaines de centimètres vous cachent la vue.

plantes aquarium et aquascaping

Ranunculus inundatus

Nous faisons notre entrée dans les plantes d’aquascaping rares ! Ranunculus inundatus est une magnifique plante aquatique utilisée pour recouvrir le sol de l’aquarium ou créer un petit bosquet.

Sa beauté, due en partie à sa couleur intense et ses feuilles en forme de parasols / flocons sont une invitation au voyage ! Sous l’eau, elle ne dépassera pas les 10 cm. Ses nombreuses ramifications se développeront uniquement si l’éclairage et l’apport en CO2 sont satisfaisants. Dans ce cas, elle forme un tapis dense au fil du temps.

Rotala rotundifolia

Rotala rotundifolia est une plante aquatique des plus emblématiques parmi les plantes rouges. Sa couleur rougeâtre apparaît sous un éclairage conséquent, favorisant également l’effet buissonnant tant recherché. Elle reste relativement facile à maintenir et ne demande pas nécessairement d’ajout de CO2 (bien que conseillé) pour la voir se développer.

Cette plante est utilisée pour garnir l’arrière-plan, et parfois même le second plan. Elle croît assez rapidement et nécessite d’être taillée pour lui garantir la lumière sur l’ensemble de ses tiges. En effet, ses tiges de plus de 30 cm peuvent rapidement faire de l’ombre aux feuilles en contrebas.

Staurogyne repens

Staurogyne repens fait partie des plantes d’aquascaping de premier plan couramment utilisées.

Facile à maintenir, elle ne nécessite pas obligatoirement un éclairage ni un système CO2 à la pointe de la technologie.

Elle est surtout plantée au premier et au second plan pour former des buissons denses et pour embellir les espaces entre les roches et les racines. Pour recréer cet effet buissonnant, il est conseillé de tailler et replanter les feuilles trop grandes !

Nous arrivons à la fin de cette liste. Bien évidemment il existe pleins d’autres plantes qui conviennent parfaitement à la pratique de l’aquascaping, qu’elles soient plus ou moins connues ! Libre à vous d’approfondir vos recherches.

 

Si l’aquascaping vous intéresse mais que vous ne savez par où commencer, je vous invite à découvrir cet article qui vous guide dans le lancement d’un aquascape. Bon courage !

Partager sur les réseaux sociaux

Avis Consommateurs (1)

Leon - AquariumFacile

Leon - AquariumFacile

Merci beaucoup pour le partage ! J'espère que cet article vous aidera dans la réalisation de vos projets ! :)

Poster un avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,