DÉSTOCKAGE : Nouvelles Offres de Juin de -10 à -70% !

Poisson Rouge : aquarium, besoins, nourriture, maladies - Guide complet pour tout savoir sur ce poisson d'eau froide

Le poisson rouge (Carassius auratus) est l'un des poissons d'aquarium les plus populaires dans le monde. Reconnaissable par sa couleur vive et sa forme élégante, il apporte une touche de beauté et de tranquillité à tout espace aquatique. Mais malgré sa popularité, il est souvent mal compris et mal traité par de nombreux propriétaires d'aquariums.

Le poisson rouge est une espèce de carassin chinois très appréciée par les amateurs d'aquariums. Contrairement à ses cousins des étangs, le poisson rouge ne atteint pas des tailles aussi grandes, généralement il mesure entre 10 et 20 cm de long. Non seulement cette espèce est impressionnante en apparence, mais elle est aussi facile à reproduire. Ces "avantages" font que les poissons rouges d'aquarium sont appréciés partout dans le monde. Les poissons rouges n'existent pas à l'état sauvage, ils sont le fruit de milliers d'années de sélection et de croisements entre différentes formes et espèces. Cette pratique était courante en Chine, au Japon et au Vietnam. Autrefois, on pensait que ces poissons caractéristiques et amicaux portaient chance et fortune. La variété de base du poisson rouge a un corps rond d'environ 20 cm de long, des nageoires équilibrées et une couleur orangée ou blanche orangée. Cependant, grâce aux expériences de sélection, de nombreuses sous-espèces au aspect différent ont été obtenues comme le poisson Shubunkin Goldfish. Mais les poissons d'ornement les plus populaires issus du carassin est le poisson voile (voile de Chine), avec ses nageoires magnifiques et sa longue queue, le poisson télescope reconnaissable à ses yeux exorbités, le poisson potelé Ryukin, le Black Moor qui est un voile noir, etc.

Dans cet article, nous vous présenterons un guide complet sur le poisson rouge, en abordant tous les aspects importants de son entretien. Nous parlerons de ses besoins en matière d'aquarium, de sa nourriture, des maladies courantes auxquelles il est susceptible de faire face, et bien plus encore.

jbl-biotopol-r-250-ml-conditionneur-d-eau-du-robinet-pour-poissons-rouges-2-min

Comment choisir le bon aquarium pour votre poisson rouge

Lorsque vous choisissez un aquarium pour votre poisson rouge, il est important de prendre en compte la taille et la forme de l'aquarium. Les poissons rouges peuvent atteindre une taille considérable, il est donc nécessaire de fournir suffisamment d'espace pour leur permettre de grandir et de nager confortablement. Malheureusement, il est couramment admis que les poissons rouges peuvent vivre dans n'importe quelles conditions, ce qui conduit souvent à les élever dans un bocal en verre. Cependant, cet environnement est défavorable en termes de situation, de qualité de l'eau et de forme de l'aquarium. Bien que le poisson puisse survivre pendant un certain temps, il n'est pas très sain, peu actif et souvent malade. En réalité, les poissons rouges ont besoin d'espace et doivent être hébergés dans un aquarium d'une capacité minimale de 80 à 100 litres. Pour chaque poisson supplémentaire, il est recommandé de prévoir un aquarium de 120 à 200 litres. Ils aiment nager librement et utiliser toute la longueur de l'aquarium (n'hésitez pas à laisser une façade dégagée, éventuellement plantée de végétaux à faible croissance).

En ce qui concerne la forme de l'aquarium, il est préférable d'opter pour un aquarium rectangulaire ou carré plutôt que pour un aquarium rond. Les aquariums rectangulaires offrent une surface de nage plus importante et permettent au poisson rouge de se déplacer plus librement.

Les dimensions idéales pour un aquarium à poissons rouges sont d'environ 100 cm de longueur, 40 cm de largeur et 50 cm de hauteur. Cela permet d'héberger plusieurs poissons rouges et leur permettre de nager librement et de se sentir à l'aise dans leur environnement. Il est également important de prendre en compte la profondeur de l'aquarium. Un poisson rouge a besoin d'une profondeur suffisante pour pouvoir nager librement et éviter de se blesser en se cognant contre les parois de l'aquarium. Une profondeur d'au moins 30 cm est recommandée.

photos-gratuites-de-ailerons-animal-aquatique

Les conditions et paramètres idéaux pour le poisson rouge

Les poissons rouges apprécient les températures fraîches, mais ils se sentiront bien dans une pièce à température ambiante (idéalement entre 18 et 24°C). Pensez à utiliser un thermomètre afin de contrôler la témpérature de l'eau par moment. Par conséquent, il n'est pas nécessaire d'installer un système de chauffage dans l'aquarium des poissons rouges. L'eau doit être correctement oxygénée et filtrée en permanence (l'équipement doit être efficace).

Les poissons rouges ont tendance à polluer rapidement leur environnement. Ainsi, il est conseillé de changer une petite portion de l'eau toutes les 1 à 2 semaines et d'utiliser un conditionneur d'eau spéciale poisson rouge comme JBL Biotopol R. Le pH de l'eau doit être maintenu entre 6,0 et 7,5 et sa dureté totale entre 5 et 20°. Les poissons apprécient les endroits avec une végétation dense. Cependant, il est important de choisir les plantes avec soin, en évitant celles avec de petites pousses et feuilles. En général, seules les espèces à feuilles dures, comme les populaires anubias, survivent dans un aquarium de poissons rouges. Le type et la couleur du décor importent peu. Cependant, il est préférable que les décorations soient stables, sinon les poissons risquent de les déplacer ou de les renverser. Vous pouvez utiliser également des plantes artificielles afin d'apporter de la verdure et des cachettes.

En bassin de jardin, les plantes flottantes comme le nénuphar ou la jacinthe d'eau sont recommandées, car elles fournissent de l'ombre et de l'abri au poisson rouge.

Enfin, il est nécessaire d'éclairer régulièrement et intensément l'aquarium (non seulement pour la croissance des plantes, mais aussi pour la coloration des poissons).

Photos gratuites de ailette, aquarium, aquatique

La vie et reproduction du poisson rouge en aquarium

Le mode de vie et la reproduction des poissons diffèrent selon les espèces. Les poissons rouges sont très actifs et extrêmement curieux. Ils passent la plupart de leur temps à chercher de la nourriture au fond de l'aquarium et à explorer les décorations. Cependant, cela peut parfois entraîner la destruction de plantes plus délicates.

Ils peuvent être maintenus en groupe ou en couple, les deux options étant favorables à leur bien-être. La reproduction en captivité est rare chez ces poissons, mais elle peut être encouragée en augmentant la température de l'eau à environ 25°C et en leur fournissant une alimentation riche en protéines. Malgré cela, il n'est pas garanti que la fécondation, la ponte des œufs et l'éclosion des alevins se produisent. Les femelles pondent leurs œufs près du fond de l'aquarium, à proximité des plantes. Il est alors conseillé de les séparer des autres poissons pour éviter qu'ils ne soient mangés. L'éclosion des œufs prend plusieurs jours et il est préférable de transférer les jeunes alevins dans un bassin ou un aquarium séparé. Il est recommandé de regrouper les poissons adultes et de choisir des compagnons non-invasifs provenant de la zone inférieure de l'aquarium. Si vous souhaitez reproduire des sous-espèces à longues nageoires, il est préférable d'éviter d'acheter des poissons qui ont tendance à les grignoter.

Le dimorphisme sexuel chez le poisson rouge n'est pas facilement identifiable. La femelle est plus ronde et plus grosse que le mâle, et durant la période de reproduction, des éruptions cutanées apparaissent sur ses branchies, ce qui n'est pas une maladie, mais un phénomène naturel.

jbl-pronovo-fantail-grano-m-1000-ml-click-nourriture-de-base-en-granules-speciale-voiles-de-chine-8-a-20-cm-5-min

Quel nourriture pour les poissons rouges ?

Parlons maintenant de la nourriture. Le poisson rouge est un véritable glouton et mangera pratiquement tout ce que vous lui proposerez. Cependant, il est important de lui donner une alimentation équilibrée et variée pour assurer sa croissance et sa bonne santé.

Les poissons rouges peuvent manger de tout, il est facile de choisir leur nourriture. En plus des flocons et des granulés, ils aiment aussi manger des daphnies, des vers de sang, des larves de moustiques, des morceaux de vers de terre et d'autres daphnies. Vous pourrez trouver sur notre site un large assortiment d'aliments spécialement conçus pour les poissons rouges d'eau froide comme le JBL ProNovo Red. Il est recommandé de nourrir les alevins avec des nauplies d'artémias, du plancton ou des nourritures spéciales alevins. Lorsque vous nourrissez vos poissons, veillez à ne pas mettre trop de nourriture dans l'aquarium en même temps (il vaut mieux nourrir plus souvent, mais en plus petite quantité). Les poissons rouges sont très voraces : ils mangent tant qu'ils peuvent développer des problèmes de vessie natatoire, ce qui peut entraîner leur mort.

tetra-goldfish-goldmed-100-ml-traitement-multi-maladies-pour-poissons-rouges-et-autre-poissons-d-eau-froide

Les maladies fréquentes chez les poissons rouges

En ce qui concerne les maladies, le poisson rouge est sujet à plusieurs affections courantes, telles que les infections fongiques, les parasites externes et les problèmes de vessie natatoire. Il est important de surveiller de près leurs comportements et de prendre des mesures appropriées en cas de maladie. Les poissons rouges sont l'une des espèces les plus courantes à être maintenues dans les aquariums, mais bien que ces poissons soient assez résistants aux maladies, il est important d'en prendre soin pour les maintenir en bonne santé.

Les poissons rouges sont sensibles à de nombreuses maladies communes aux poissons d'aquarium. Par conséquent, lorsqu'on prend soin d'un poisson rouge, il est essentiel de maintenir l'aquarium propre. Cela contribuera à prévenir de nombreuses maladies qui pourraient mettre en danger leur vie dans leur aquarium.

1 - Première cause de maladie : l'hygiène de l'aquarium

La mauvaise qualité de l'eau est la principale cause de maladie chez les poissons rouges, bien qu'elle ne soit pas techniquement une maladie. Les poissons rouges produisent rapidement beaucoup de déchets et d'eau sale, ce qui contribue au stress chronique et à des problèmes de croissance, d'immunité et de reproduction. Il est essentiel de fournir suffisamment d'espace à votre poisson rouge pour qu'il puisse mener une vie saine et propre. Assurez-vous de régulièrement vérifier la qualité de l'eau de votre aquarium et d'éliminer toute anomalie. Dans de nombreux cas, nourrir les poissons rouges avec des flocons riches en protéines peut poser problème. Essayez plutôt de leur donner des aliments en flocons ou en granulés de la bonne taille et en bonne quantité. Il ne doit rester aucun résidu d'aliment après le nourrissage.

2 - Le ver ancre

Un ver ancre (Lernaea cyprinacea). Ce parasite ressemble à un éclat osseux dépassant du corps du poisson, mais au fil du temps, il provoque une tache rouge sanglante avec un petit fil qui en ressort.

3 - Trouble de la vessie natatoire

Les poissons peuvent être affectés par un problème de flottabilité ou d'équilibre qui les empêche de nager normalement. Les poissons atteints de problèmes de vessie natatoire peuvent flotter à la surface ou couler au fond. La principale cause de ce trouble est une mauvaise alimentation entraînant une indigestion ou une constipation.

4 - Champignon Saprolegnia ferox

Ce champignon provoque l'apparition de taches blanches ressemblant à du coton sur les nageoires ou le corps des poissons.

5 - Le pou de la carpe chez le poisson rouge adulte

Le pou du poisson, également connu sous le nom d'Argulus trilineatus, provoque des démangeaisons chez les poissons rouges, qui se frottent vigoureusement contre les parois de l'aquarium ou de l'étang.

6 - Maladie des points blancs

L'Ichthyophthirius multifiliis est responsable d'une infestation de taches blanches de la taille d'une tête d'épingle sur le corps et les nageoires des poissons.

7 - Pourriture de la queue ou pourriture des nageoires

Les nageoires des poissons peuvent présenter des déchirures et des bords abîmés qui se propagent graduellement vers la base de la nageoire. Ce problème affecte principalement la nageoire caudale. Congestion des veines des nageoires. Les vaisseaux sanguins des nageoires peuvent devenir enflés et rouges. Sans traitement, les nageoires peuvent se fendre.

8 - Veines des nageoires congestionnées

La présence du parasite Cyclochaeta est souvent associée à cette pathologie, mais il peut s'agir aussi d'une infestation opportuniste comme un poisson rouge présentant des symptômes de pomme de pin ou d'hydropisie.

9 - L'hydropisie

Les écailles du poisson s'élargissent, donnant au poisson l'aspect d'une pomme de pin. Les écailles commencent à se développer derrière la tête et se déplacent le long du corps du poisson. Le corps du poisson devient volumineux.

10 - Maladie des étangs ou maladie rouge (Bacterium cyprinicida)

Des taches rouges apparaissent sur le corps du poisson. Il est difficile de les détecter sur les poissons rouges. Les nageoires sont serrées et une perte d'appétit indique un problème. Une bulle d'eau avec un petit ulcère au-dessus de la nageoire pectorale peut apparaître.

11 - Ulcères

Les ulcères se présentent sous la forme d'une plaie ouverte rouge, rose/rouge ou blanche sur le corps. Ils sont causés par des bactéries qui attaquent la peau et les tissus environnants. La cause de l'attaque bactérienne peut être une mauvaise qualité de l'eau, des blessures ou des parasites.

12 - Ulcération (Achlya)

Les yeux sont ternes et les branchies sont enflées. Il faut le traiter rapidement.

13 - Douves (Gill Dactylogyrus, Skin Gyrodactylus)

Contractions des nageoires et mouvements brusques du poisson comme s'il était surpris. Il essaie de se débarrasser des douves en se frottant contre le gravier ou les objets de l'étang ou de l'aquarium. Les deux douves sont à peine visibles à l'œil nu. Si un poisson en est affecté, on peut supposer que toute la population de l'aquarium en est également infectée. Les douves cutanées sont plus facilement observables sur les poissons noirs sous forme de petits vers blancs d'environ 1 mm de long.

14 - Costia (Ichthyobodo necatrix)

La maladie Costia est un petit parasite protozoaire qui attaque les poissons rouges. Similaires aux douves avec contractions des nageoires et clignotements. Taches rouges ou blanches courantes sur le corps et les nageoires. Une respiration difficile indique que le parasite a infesté les branchies. Les nageoires se déchirent et s'effilochent souvent dans les cas avancés.

15 - Maladie du Velours (Oodinium sp.)

Presque invisibles sur les poissons rouges, mais assez évidents sur les poissons de couleur foncée sous la forme d'une couche poudreuse de couleur beige clair. Les poissons fortement infestés ont une apparence brumeuse et nagent apathiquement près de la surface.

16 - Indigestion/constipation

Le poisson nage de manière apathique ou déséquilibrée. Les excréments resteront suspendus au pore anal pendant un certain temps et peuvent être de couleur claire ou contenir des bulles de gaz.

Vous trouverez sur notre boutique une large gamme de traitement médicamenteux à large spectre comme TETRA Goldfish Goldmed ou de nombreux traitements plus ciblés.

Questions fréquentes sur le poisson rouge

Quel est le prix d'un poisson rouge ?

Le coût d'un poisson rouge peut varier en fonction de différents facteurs, tels que son espèce, sa taille, sa couleur, son état de santé et la région où il est vendu. Généralement, le prix d'un poisson rouge peut fluctuer de quelques euros à plusieurs dizaines d'euros par individu le prix moyen est d'environ 3 €.

Est-il possible de maintenir un poisson rouge dans un bocal ?

Il est déconseillé de maintenir les poissons rouges en bocal. Les bocaux traditionnels pour les poissons rouges sont insuffisants en termes de volume et de conditions de vie. Les poissons rouges nécessitent un aquarium suffisamment spacieux qui leur offre un espace de nage adéquat, une filtration d'eau saine et des paramètres environnementaux stables.

À quelle fréquence faut-il nourrir un poisson rouge ?

Il est préférable de nourrir les poissons rouges plusieurs fois par jour, en leur donnant de petites quantités de nourriture à chaque repas. Les poissons rouges ont un estomac de petite taille et digèrent rapidement la nourriture. Il est donc recommandé de les nourrir plusieurs 2 à 3 fois par jour, par exemple le matin, à midi et le soir. Vous pouvez leur donner de petites quantités de nourriture que les poissons pourront consommer en quelques minutes.

Partager sur les réseaux sociaux

Avis Consommateurs (1)

Kagotachi

Bonjour, je voudrais savoir le ratio femelle/ male svp ? est-ce que il vaut mieux pour 4 , deux femelles, deux males ou 3 femelles et un male ?

Je vous remercie d'avance.

Poster un avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,