DÉSTOCKAGE sur plus de 310 articles | De -5 à -70% de remise

Tortue terrestre : élevage, terrarium, alimentation, hibernation - Guide complet sur la tortue de terre

tortue-terrestre-elevage-terrarium-alimentation-hibernation-guide-complet-sur-la-tortue-de-terre

Depuis des siècles, les tortues terrestres fascinent aussi bien les amateurs de reptiles que les scientifiques passionnés par la diversité de la faune. Avec leur apparence unique et leur mode de vie intrigant, ces créatures sont devenues des animaux de compagnie très populaires.

Mais avant de se lancer dans l'élevage d'une tortue terrestre, il est essentiel de comprendre les besoins spécifiques de ces reptiles afin de leur offrir un environnement optimal pour leur croissance et leur bien-être.

Dans cet article, nous allons vous guider à travers les différentes étapes de l'élevage d'une tortue terrestre. Nous commencerons par vous expliquer comment choisir et préparer le terrarium idéal pour accueillir votre futur compagnon à carapace. Ensuite, nous aborderons les aspects essentiels de l'alimentation des tortues terrestres, en mettant l'accent sur les aliments spécifiques dont elles ont besoin pour maintenir leur santé et leur vitalité.

Nous évoquerons également l'hibernation, une période cruciale dans la vie des tortues terrestres, et nous vous donnerons des conseils pratiques pour assurer une transition en douceur vers cette période de repos hivernal. Lors de l'élevage d'une tortue terrestre, il est essentiel de recréer au mieux son habitat naturel. Nous vous expliquerons en détail comment aménager un terrarium approprié, en tenant compte de la taille, de la ventilation, de l'éclairage, de la température et de l'humidité. Nous vous fournirons des conseils précieux sur les substrats à utiliser, les plantes à incorporer, ainsi que les abris et les équipements nécessaires pour permettre à votre tortue terrestre de se sentir à l'aise et en sécurité.

En ce qui concerne l'alimentation, les tortues terrestres ont des besoins spécifiques en termes de nutriments. Nous vous expliquerons les différents types d'aliments à donner à votre tortue, en mettant l'accent sur les légumes, les fruits, les escargots, les vers et les insectes. Nous vous donnerons également des conseils sur la quantité de nourriture à donner, ainsi que sur les suppléments nutritionnels nécessaires pour éviter toute carence

Enfin, nous aborderons le sujet délicat de l'hibernation des tortues terrestres. Cette période de repos est essentielle pour leur santé et leur survie à long terme. Nous vous expliquerons comment préparer votre tortue à l'hibernation, notamment en ajustant la température et en réduisant progressivement la durée de la lumière artificielle. Nous vous donnerons également des conseils pour surveiller votre tortue pendant l'hibernation et pour la réveiller en toute sécurité lorsque le printemps arrive.

En somme, élever une tortue terrestre demande des connaissances et des soins spécifiques. Ce guide complet vous donnera toutes les informations nécessaires pour garantir le bien-être et la santé de votre tortue. Que vous soyez un novice en matière de tortues terrestres ou un passionné expérimenté, nous sommes certains que cet article vous aidera à approfondir vos connaissances sur ces fascinantes créatures et à offrir un environnement optimal à votre compagnon à carapace.

Photo En Gros Plan De Tortue

L'élevage des tortues terrestres : les considérations essentielles

Avant de vous lancer dans l'élevage d'une tortue terrestre, il est important de prendre en compte quelques considérations essentielles. Tout d'abord, assurez-vous de connaître les lois locales en matière de détention de tortues. Certaines espèces pourraient être interdites ou nécessiter un permis spécifique.

Ensuite, choisissez une espèce de tortue adaptée à votre environnement et à vos ressources. Certaines espèces ont besoin de plus d'espace et de soins spécifiques, tandis que d'autres sont plus faciles à élever. Renseignez-vous sur les besoins spécifiques de l'espèce choisie et assurez-vous d'être prêt à les rencontrer. Les tortues des steppes appelée aussi tortue de Horsfield (testudo agrionemys horsfieldii), les tortues grecques (Testudo graeca), ou encore la fameuse tortue Hermann, sont les espèces de tortues les plus couramment choisies.

Photos gratuites de animal, fermer, moulu

L'élevage en extérieur

Lorsque vous élevez une tortue de terre, il est essentiel de lui fournir un habitat adapté à ses besoins. Il est possible de leur aménager un espace pour vivre dans le jardin ou à la maison dans les deux cas.

Vous pouvez par exemple créer un abri extérieur et créer des conditions aussi proches que possible du milieu naturel. Il est idéal de conserver la tortue dans ce type d'abri de la fin du printemps au début de l'automne, selon les conditions climatiques. Pendant le temps restant, il est préférable de protéger la tortue à l'intérieur et de lui offrir des conditions idéales pour hiberner. Vous pouvez également utiliser un enclos à tortue à monter comma le ZOOMED Tortoise House.

Le mieux, si vous avez la place, est de créer un grand enclos extérieur. En effet, c'est la solution idéale, car les tortues de terre ont besoin d'espace extérieur pour se déplacer et se nourrir, alors prévoyez un enclos sécurisé où elles pourront bénéficier d'un ensoleillement adéquat. Votre enclos extérieur devra être clôturé pour empêcher les tortues de s'échapper et les prédateurs d'y accéder.

Vous devrez recréer des bosses, et creux pour que la tortue puisse exercer ses muscles, par exemple en gravissant de petites collines ou en creusant dans le sol (le sol ne doit pas être argileux pour permettre de creuser et d'éviter une humidité excessive dans l'environnement.). Il est important de garder à l'esprit que la tortue a besoin d'un endroit où se cacher et qu'elle ne soit pas vulnérable aux attaques de prédateurs. La clôture doit être profondément enfoncée dans le sol afin que la tortue ne puisse pas creuser en dessous. Assurez-vous également de prévoir un espace abrité pour les protéger contre les intempéries et les températures extrêmes.

Photos gratuites de espace de copie, fermer, photographie animalière

L'élevage en terrarium

Si vous n'avez pas la possibilité d'élever votre tortue en extérieur, il va falloir opter pour un terrarium suffisamment grand. Il est vrai que les tortues ne croissent pas davantage et s'adaptent à la taille de leur habitat, mais le minimum à prévoir pour une tortue juvénile est un terrarium de 90 x 45 cm de surface. Une plus grande tortue doit être transférée dans un terrarium plus grand d'environ 90 x 60 cm de surface. Le faible écart entre doit vous inciter à partir directement sur un grand terrarium pour être tranquille pendant de nombreuses années. Nous vous conseillons d'utiliser un terrarium ventilé, qui sont disponible à la vente sur notre site.

Quel substrat pour les tortues terrestres

Le substrat est également crucial. Les zones du terrarium doivent être divisées en deux. Il y a des endroits secs où la tortue peut se reposer, et des endroits humides où les reptiles peuvent se reposer et réduire leur température corporelle. Pour cela, vous pouvez utiliser un substrat qui retient l'humidité et qui ne contient pas de poussière, l'écorce de pin, la noix de coco, l'aulne ou l'humus. Outre les espèces de tortues terrestres désertiques qui ont par contre besoin de sable fin dans l'idéal, vous pouvez utiliser n'importe quel substrat tant qu'il n'est pas trop fin. Les substrats trop fins peuvent parfois pénétrer dans le tube digestif et provoquer des problèmes de selles.

Exemples de sols pour les tortues de terre :

- Un mélange de terre de jardin (exempt de résidus d'engrais et de pesticides) et de sable. Il permettra à la tortue de creuser comme dans son environnement naturel.

- La tourbe : substrat idéal pour les tortues terrestres ayant besoin d'un environnement humide comme par exemple le produit REPTILE PLANET Terrarium Peat. Sa capacité à retenir l'humidité le rend idéal pour les tortues qui en ont besoin.

 - La fibre de coco : substrat naturel et écologique utilisé fréquemment par les tortues comme par exemple le REPTIZOO Prémium Coco Peat. C'est un substrat doux, absorbant et qui contribue à maintenir une bonne humidité dans le terrarium.

- Le sable fin est un autre subtrat souvent utilisé pour les tortues terrestres habituées aux environnements désertiques. Il doit être 100% naturel donc sans colorants ou produits chimiques. Nous proposons par exemple le sable JBL TerraSand Jaune 5 L.

Décoration et cachette pour les tortues

Pour la décoration, vous pouvez planter des plantes qui pousseront naturellement et serviront de nourriture supplémentaire sur de nombreux types de substrats, enrichissant ainsi l'effet visuel. Nous recommandons des plantes qui grandiront avec la tortue et fleuriront en même temps si on en prend peu soin. Le Tillandia, une plante aérienne idéale pour un terrarium. En l'absence de système racinaire, les plantes n'ont besoin que d'une quantité appropriée d'humidité, qui peut être facilement fournie dans le terrarium, pour pousser. Pour éviter que les tortues ne s'y intéressent, il suffit de les coller avec de la colle chaude sur le fond du terrarium ou sur des éléments décoratifs, comme des racines de vigne ou des tubes de liège.

Pour les cachettes, il faut tout d'abord savoir qu'en général que lorsque les tortues terrestres se reposent dans la nature, elles s'enfouissent profondément dans le sol. Les tortues de terre créent des terriers et se cachent sous les buissons pour se protéger de la lumière directe du soleil et des menaces tout en recherchant de l'humidité. Ils doivent être dans des conditions comparables dans le terrarium. Il peut s'agir d'un refuge en forme de liège, d'une caverne rocheuse, d'une caverne de conglomérat, de constructions en terre cuite, de foin dispersé ou d'un abri construit à partir de branches.

Accessoires nécessaires

L'achat d'un abreuvoir et mangeoir est un indispensable. Il nécessaire de définir un espace pour les installer afin que les tortues puisses y trouver leur nourriture et un point d'eau. Actuellement, nous proposons sur notre boutique un large éventail d'écuelles et de mangeoirs pour pour les reptiles. La majorité imite la pierre ou le bois pour s'intégrer parfaitement à votre aménagement et en donnant un coté très naturel.

Un thermomètre / Hygromètre seront également utiles surtout pour un terrarium à deux zones comme vu plus haut. Vous pourrez choisir parmi des modèle thermomètres et hygromètres analogiques ou numériques.

Éclairage et température : quel est le matériel idéal pour les tortues terrestres

La fourniture d'un rayonnement UV et d'une chaleur appropriés est l'élément les plus importants. Le terrarium doit avoir une source de rayonnement UVB et le chauffage doit être positionné de manière à ce que la température ne dépasse pas 35 °C au sol et entre 20 et 30 °C dans les autres parties. Il existe des ampoules qui accomplissent toutes ces tâches en une seule, tandis que d'autres émettent un rayonnement spécifique séparément. Par exemple, en fonction de l'espace et des conditions du terrarium choisi, une lampe chauffante peut être ajoutée à l'ampoule UVB.

Afin d'automatiser le temps d'éclairage qui doit être d'environ 10 à 12 h en période de froid, l'achat d'un programmateur journalier est conseillé. Il est également utile de contrôler les périodes saisonnières en diminuant ou en prolongeant la durée de l'éclairage.

Pourquoi utiliser une lampe à UV-B ? Les rayons UVB aident la tortue à absorber le calcium et à produire des vitamines, y compris la vitamine D3. En hiver, lorsqu'il n'y a pas assez de soleil, une lampe UV-B est particulièrement nécessaire, car une tortue ne retient les rayons UV-B dans son corps que pendant deux à trois mois. Vous pouvez également installer une ampoule à vapeur de mercure, qui éclaire et chauffe à la fois et ne nécessite pas de connexions de ballasts supplémentaires. Il présente des avantages similaires à ceux de la lumière naturelle du soleil, qui est l'un des facteurs les plus importants influençant le comportement et la santé des reptiles.

Une lampe à décharge (HQI) peut également être utilisée, car elle remplit parfaitement les fonctions des ampoules classiques et remplace le soleil naturel. C'est d'ailleurs actuellement, la meilleure option pour les terrariums à tortues terrestres, car elle peut fournir toute la lumière et la chaleur nécessaire à un développement sain de ces animaux. Les lampes HQI remplacent presque le soleil en raison de leurs émissions UV-B élevées et de leurs couleurs UV-A idéales.

Hygrométrie : quel est le pourcentage d'humidité idéal dans le terrarium des tortues

L'élevage de tortues nécessite une certaine implication de la part du propriétaire, qui doit s'assurer que les conditions du terrarium sont idéales. Et oui, une humidité suffisante va de pair avec des températures appropriées. En moyenne et selon l'espèce, la température quotidienne du terrarium sous la source de chaleur doit être d'environ 35 - 40°C en journée. Un emetteur de chaleur d'une puissance de 50W est suffisant pour permettre d'atteindre un objectif : d'avoir une température ambiante idéale de 25 à 30°C dans le terrarium.

La température idéale est de 18 à 22 °C la nuit. Il est important d'humidifier le terrarium la nuit, en particulier pour les jeunes tortues, car elles ont besoin d'un sol humide. Vous pouvez simuler l'environnement auquel la tortue est habituée grâce à ces fluctuations de température diurnes et nocturnes et à l'augmentation de l'humidité.

Les tortues peuvent également être baignées (ne pas dépasser le bord de la carapace), de préférence tous les deux jours dans un bain d'eau tiède et de les laisser reposer pendant environ vingt minutes. Le terrarium restera propre et les tortues feront leurs besoins. Les bains on également l'avantage de stimuler considérablement les jeunes tortues afin qu'elles ne soient pas léthargiques et qu'elles soient mieux préparées à l'hiver.

Est-ce que l'hivernage est nécessaire en terrarium ?

L'élevage de tortues terrestres est assez simple, mais l'hivernage d'une tortue en terrarium n'est pas réservé aux débutants. Pour éviter tout problème majeur, un certain nombre de conditions doivent être remplies.

La température ambiante est la première exigence, elle doit être entre 0 et 5 °C. Il est important de noter que de fortes fluctuations de température ne doivent pas se produire, car les tortues peuvent se réveiller ou geler. Ils doivent être bien préparés pour l'hivernage, qui peut être risqué pour les jeunes tortues.

Il faut bien savoir que les tortues de terre n'ont pas obligatoirement besoin d'hiberner pour vivre ! Si vous les maintenez à une température adaptée dans le terrarium, vous pourrez les observer toute l'année. Cependant, elles peuvent être plus apathiques parfois. Pensez à leur offrir une bonne lumière, des vitamines et des aliments de qualité.

tortue-de-terre-en-exterieur-blog-akouashop

Sortir sa tortue doméstique en extérieur pendant l'été

Vous pouvez sans problème sortir votre tortue domestique en extérieur dès que la température le permet. Bien entendu, le printemps et l'été sont les meilleurs moments pour la santé et le bon développement des tortues. Il est possible, et même recommandé de laisser les tortues dehors dès qu'il fait chaud dehors et que la température nocturne ne descend pas en dessous de 15°C. Nous vous conseillons de les garder à l'extérieur toute la saison si vous avez la possibilité de construire un abri dans le jardin ou un abri sur le balcon. Attention dans ce cas à venir sécuriser le bas de l'enclos pour éviter les fuites.

Les tortues ont besoin d'être au soleil qui a un impact fort sur le taux de vitamine D3 et la métabolisation du calcium qui favoriseront leur croissance. Cependant, il est important de se rappeler que les tortues ont impérativement besoin d'un endroit ombragé où elles pourront s'abriter du plein soleil. Les tortues domestiques peuvent rester à l'extérieur sans danger, car elles sont habituées aux baisses de température et à l'augmentation de l'humidité la nuit dans leur habitat naturel.

jbl-proterra-vegabil-nourriture-de-base-sous-forme-de-chips-au-legumes-pour-tortues-terrestres-2-min

Quelle nourriture pour les tortues terrestres

La condition de base pour une bonne nutrition des tortues est de comprendre qu'elles sont avant tout des herbivores avec un métabolisme et un système digestif adaptés pour traiter des aliments pauvres, riches en graisses et faibles en protéines.

Il existe deux grandes catégories de nourriture pour les tortues élevées en captivité. Ils doivent être nourris au printemps et à l'automne, ainsi qu'en hiver, à condition qu'ils ne soient pas hibernés.

La nourriture de base : 95 % des rations alimentaires doivent être composées d'herbes sauvages des prés du printemps au début de l'hiver. Le pissenlit, le trèfle, le plantain commun, divers chardons et mauvaises herbes constituent la base. La base de l'alimentation pendant les mois d'hiver doit être constituée d'herbes séchées, qui peuvent être complétées par du chou chinois, de la chicorée, de la laitue romaine ou de la mâche, qui sont les plus appropriés dans leur composition. Vous pouvez également leur proposer des aliments de qualités conditionnés en boite que vous trouverez sur notre site dans le rayon "Nourriture pour tortues terrestres". Vous pouvez même leur faire goûter différents aliments végétaux avec JBL ProTerra Tortoise Menu !

La nourriture complémentaire : cela représente les 5 % restants de l'alimentation des tortues terrestres. Vous pouvez par exemple, offrir des pétales de fleurs d'acacia et d'hibiscus dès le printemps. Vous pouvez proposer des douceurs comme de la fraise ou de la pastèque en été. En automne, par exemple, vous pouvez offrir des feuilles de vigne, des feuilles de chou-rave, des feuilles de chou et des morceaux de pomme. Cependant, il est important de noter qu'il s'agit d'un aliment complémentaire.

tortue-frequence-nourriture

Quelle quantité de nourriture et à quelle fréquence ?

Enfin, la question clé est de savoir à quelle fréquence et à quelle quantité de nourriture donner. Bien sûr, l'âge le calcul se définit selon l'âge de la tortue, mais d'autres facteurs sont également importants. Tout d'abord, vous devez faire attention à donner trop de nourriture d'un coup, quitte à étaler le nourrissage sur la journée en les alimentant plusieurs fois par jour. Une petite tortue domestique mangera deux feuilles de pissenlit, tandis qu'une grande tortue domestique en mangera un tas complet. Bien qu'en général, il est plutôt positif de voir un animal se nourrir en quantité sans difficulté, leur santé est plus importante. Il est donc primordial de surveiller les quantités distribuées. Il est important de noter qu’il vaut parfois la peine d’affamer la tortue une fois toutes les deux semaines, en gardant à l’esprit que l’eau est toujours disponible.

L'hibernation des tortues

L'hibernation des tortues est un sujet qui soulève de nombreuses questions. Bien que cela soit un processus physiologique dans les conditions naturelles, toutes les tortues n'ont pas besoin d'hiberner dans des conditions domestiques, et dans certains cas, cela n'est même pas recommandé d'un point de vue médical. L'hibernation est par nécessaire pour la reproduction des tortues terrestres. Les animaux malades ou sortants d'une maladie ne doivent jamais être hibernés.

En cas de doute sur la santé de votre animal, il vaut la peine de consulter un vétérinaire avant de commencer à préparer son "hivernage". Ce dernier évaluera l'état de santé de votre tortue et la vermifugera. Avant de passer à cette étape, il est important de comprendre les bonnes règles d'hibernation des tortues, car si elles sont ignorées, elles peuvent causer des maladies graves, et même de la mort. Avant de s'endormir, il est crucial que le système digestif de la tortue soit complètement vidé de sa nourriture. Il est possible de faire hiberner sa tortue dans un sous-sol frais ou même dans un réfrigérateur (la température doit être comprise entre 4 et 6 °C).

L'humidité plus élevée, qui favorise la période de sommeil, est un grand avantage pour un sous-sol. Le réfrigérateur nécessite également un récipient d'eau. La tortue doit être placée dans une boîte avec des trous et remplie de mousse ou de feuilles dans le fond. Vous devez surveiller régulièrement le poids de votre animal, la température et l'humidité de l'environnement pendant cette période (les moisissures ne doivent pas se développer autour de la tortue.). La tortue doit être réveillée immédiatement si elle perd plus de 10 % de son poids initial. Ce ne sont que des règles d'hivernage générales.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,